Mes premières chaussettes

Il y a un un mois, j’ai assisté à un cours pour apprendre à tricoter des chaussettes, donné par Marie-Adeline à l’Oisivethé. Les chaussettes, c’est un domaine qui m’attirait dans l’univers du tricot. Trop effrayée par le magic loop, le talon et les toutes petites aiguilles, j’ai préféré commencer mon immersion par un cours de quelques heures avant de plonger dans le grand bain. Nous avons appris les techniques pour tricoter les différentes parties de la chaussette, en nous exerçant sur une mini chaussette. C’est comme ça que j’ai pu me faire la main et corriger mes erreurs avant de me lancer dans une paire « taille adulte ». Marie-Adeline nous a conseillé de commencer par un modèle facile avec un petit point fantaisie comme le Hermione’s everyday socks d’Erica Lueder. Ce modèle est disponible gratuitement sur Ravelry, et il est plutôt simple à réaliser.

20140330-150633.jpg

Avant de quitter l’Oisivethé, je n’ai pas pu résister à la tentation de quelques écheveaux, et j’ai jeté mon dévolu sur un vert anis de Koigu wool réhaussé par un superbe gris de Sock that rock, le tout en merino. Il me fallait bien de la belle laine pour commencer mes premières chaussettes. Petit bémol… Le gris a un peu déteint sur mes doigts lorsque je le tricotais. J’ai un peu peur du premier lavage…

Et or donc… Hier j’ai fini mes premières chaussettes! Et j’en suis très fière, même si j’ai un peu de mal à les enfiler tellement j’ai serré le point fantaisie. Je pense que j’utiliserai une taille d’aiguille au-dessus la prochaine fois.

 

 20140330-152211.jpg

Pour tout renseignement sur la réalisation de ces chaussettes, c’est par ici.

Bon dimanche!

 

 

Le textured shawl chiné

Je vous en parlais dernièrement, je me suis lancée dans un nouveau Textured shawl, sous la motivation du KAL emmené par Armance. Je l’ai voulu long, et j’ai misé sur :

  • 6,5 pelotes de baby alpaga Drops gris clair
  • 5 pelotes de kid silk Drops gris foncé/noir
  • aiguilles n°5.

A la fin les rangs n’en finissaient plus, mais c’était pour la bonne cause puisqu’il fait encore très froid en ce moment ,  et je souhaitais m’enrouler dedans sans difficulté. Humm, cocooning…

Je l’ai terminé, et depuis je ne le lâche plus.

Je le porte essentiellement en chèche :

2014-01_Inkyaholic_Textured-1

Mais il couvre bien tout le dos pour les froides soirées d’hiver :

2014-01_Inkyaholic_Textured-2

Et la couleur est passe partout :

2014-01_Inkyaholic_Textured-3

 

Je suis ravie de cette association gris clair / gris foncé.

Jeudi j’ai été faire un petit tour à l’aiguille en fête. De nouvelles réalisations en perspective…

Un mini avec du Kalk

Hier, vous avez pu découvrir mon dernier mini sur le blog Kesi’art. Il s’agissait d’utiliser les Kalk, l’une des dernières nouveautés  Kesi’art. Quoi de mieux qu’un mini album pour l’utiliser ?

Je vous le montre? C’est parti :

  • Le calque détouré :

2014-01-25_Zoom-Kalk_ML_01

 Astuce : pour coller le Kalk, j’utilise de la colle liquide en stylo feutre. La pointe du stylo permet d’appliquer la colle avec précision sous les motifs imprimés en toute discrétion.

2014-01-25_Zoom-Kalk_ML_02

  • Le Kalk comme intercalaire pour créer une séparation dans l’album :

2014-01-25_Zoom-Kalk_ML_03

  • Le Kalk  utilisé comme un papier standard :

2014-01-25_Zoom-Kalk_ML_04

  • Le Kalk pour délimiter un espace :

2014-01-25_Zoom-Kalk_ML_05

 

  • Le Kalk pour créer une fenêtre en l’associant au die Cheese :

2014-01-25_Zoom-Kalk_ML_06

  • Le Kalk à l’envers pour l’adoucir :

2014-01-25_Zoom-Kalk_ML_07

  • Le Kalk superposé à une photo :

2014-01-25_Zoom-Kalk_ML_08

2014-01-25_Zoom-Kalk_ML_09

2014-01-25_Zoom-Kalk_ML_10

2014-01-25_Zoom-Kalk_ML_11

  • Le Kalk pour créer un nouvel élément dans une mosaïque de photos :

2014-01-25_Zoom-Kalk_ML_12

2014-01-25_Zoom-Kalk_ML_13

A noter : Pour protéger la première et la dernière page de mon mini album, j’ai utilisé des feuilles de rhodoïd.

Superposition et transparence, tels sont les maîtres mots du Kalk. A vous de jouer !

La peluche Bunny

Pour les fêtes de fin d’année, j’avais plein d’idées cadeaux homemade. Finalement, je n’en ai réalisé qu’un seul, un lapin tricoté pour un petit garçon dont c’était le 1er Noël. J’aime offrir ce genre de présent comme premier cadeau à un enfant. Ca fait une déco un peu vintage dans sa chambre, et quand il sera plus grand peut-être sera-t-il le confident de ses secrets.

Aujourd’hui, la peluche est presque aussi grande que lui !

Bunny-LaDroguerie_dec13

Ce lapin, je l’ai réalisé avec de la 100% laine. Avec, j’ai pu tester  le joint feutré, invisible, même en milieu de rang. J’ai aussi essayé la technique du pompon à la fourchette, plutôt pratique.

C’est un modèle de La Droguerie que j’ai acheté il y plus de 4 ans.

Un shawl à ma façon

Aujourd’hui, je vous montre le dernier châle que j’ai terminé en 2013. Il s’agit d’un modèle inspiré du textured (sans le point texturé, sic!) et du simple lines.Shawl_Marine-2

Je l’ai réalisé avec de la Baby Merino de Garnstudio DROPS. Cette laine est douce et elle se place toute seule pour faire un point bien régulier. Dernier avantage, elle passe à la machine (programme laine à 30 degrés). J’ai opté pour cette couleur en fonction des goûts du destinataire.

Je l’ai laissé traîner tout cet été pour le reprendre au début de l’hiver. Je mets un point d’honneur à finir un châle avant d’en commencer un autre, et je souhaitais rejoindre l’aventure du Kal d’Armance. Le timing était pour moi puisque la copine à qui je le destinais fêtait son anniversaire en fin d’année. Le temps de le finir et de lui offrir.

Et le voici sur cintre :

Shawl_Marine-1

Textured_janv14Depuis, j’ai débuté un nouveau Textured avec le groupe créé par Armance. J’ai opté pour un mélange de laine Baby alpaga gris clair + kid silk gris foncé. Jusqu’à ce que je fasse mon échantillon, je n’étais vraiment pas certaine que le rendu me plairait. Mais le résultat est parfait. 

Si vous êtes intéressé par le Textured shawl, je vous conseille d’aller faire un tour sur le blog d’Armance qui nous explique très bien comment débuter ce châle relativement simple, à l’aide de quelques vidéos.

Bientôt, je vous le présente terminé 😉

 

Connaissez-vous les fortune cookies?

Les fortunes cookies sont des biscuits chinois dans lesquels on a glissé un message humoristique ou un aphorisme sur un morceau de papier. C’est aussi une belle idée pour présenter ses vœux sur une table de fête pour chacun des convives.

Je vous propose d’en réaliser à la recette pour les proposer à vos invités. Et pour ceux qui souhaitent parer au plus pressé, je vous propose d’en faire tout simplement avec du papier.

DDKB2013-12-27_Mel_fortune-cookies_1

 

Tout d’abord, créez vos messages, imprimez-les sur un feuille de papier et découpez les. Ils sont prêts à être insérés dans les biscuits.

DDKB2013-12-27_Mel_fortune-cookies_2

 

Nous pouvons commencer la recette du gateau. Pour 10 biscuits, il faut :

  • 1 blanc d’œuf
  • 20 g de sucre glace tamisé
  • 15 g de beurre fondu
  • 20 g de farine tamisée

Battez le blanc d’œuf avec le sucre glace jusqu’à obtenir un mélange mousseux. Ajoutez le beurre puis la farine. Le mélange est presque liquide. C’est normal, c’est ce qui va permettre de faire des biscuits très fins. Avec cette préparation, faites des disques d’environ 8 cm, très fins, sur du papier sulfurisé. Enfournez dans un four préchauffé à 180°C et laissez cuire 4 mn environ (les bords doivent brunirent un peu). Sans attendre qu’ils refroidissent, décollez les disques et pincez deux cotés. Insérez le message puis à l’aide du rebord d’un verre, créez une pliure au centre tout en maintenant les rebords collés l’un à l’autre. Utilisez des gants pour éviter de se brûler. Recommencez l’opération avec tous les disques.

DDKB2013-12-27_Mel_fortune-cookies

 

Astuce : les biscuits refroidissent très vite et ils deviennent rigides, impossibles à façonner. Pour éviter cela, j’enfourne et je défourne les biscuits un à un.

DDKB2013-12-27_Mel_fortune-cookies_3

DDKB2013-12-27_Mel_fortune-cookies_4

Il vous suffira ensuite de déposer les biscuits sur le rebord des verres ou des assiettes de vos convives.

DDKB2013-12-27_Mel_fortune-cookies_5

Vous pouvez également créer de petits sachets pour les emballer, en découpant du papier calque avec le die Pochette :

DDKB2013-12-27_Mel_fortune-cookies_6

Je vous conseille de vous entraîner un peu au pliage délicat de ces biscuits, les premiers sont souvent ratés.

Si vous préférez une méthode plus simple réaliser ces biscuits, faites les avec du papier ! Coupez des ronds de 8 cm, appliquez un point de colle sur deux bords, insérez votre message, puis pliez le papier au centre pour façonner le papier comme des biscuits. Le tour est joué !

DDKB2013-12-27_Mel_fortune-cookies_2

DDKB2013-12-27_Mel_fortune-cookies_7

DDKB2013-12-27_Mel_fortune-cookies_8b

Je vous souhaite un excellent réveillon!

Scintiller de mille feux, ou une énième photo de gâteau d’anniversaire

Voici une page réalisée pour le blog Kesi’art. L’idée était d’utiliser les labels, ces petites étiquettes cartonnées que l’on peut retrouver dans les collections de la marque. J’ai choisi de les utiliser en mosaïque tout autour de la photo.

Au moment où j’ai créé cette page, je venais tout juste recevoir les Kalk, un nouveau produit Kesi’art. Comme son nom l’indique, ce sont des feuilles de papier calque très épais, sérigraphiées. Avec les derniers albums présentés ici, vous avez pu constater mon nouvel amour pour le calque. Alors bien évidemment, je n’ai pas pu résister et j’ai testé l’un des Kalk fraîchement reçus en l’utilisant pour le fond de cette page :

Scintiller de mille feux. Inkyaholic

Oui je sais, il y a du rose fluo. Mais avec cette saison, ça réveille bien, non?!

A bientôt!

DDKB 2013 Kesi’art – jour 11

BANDEAU-DDKB-950X300 (2)

Pour le 11ème jour du DDKB sur le blog Kesi’art, j’ai proposé une pochette CD, facile à faire pour un cadeau rapide à glisser sous le sapin. Vous pourrez  rassembler toutes les photos de l’année passée de vos enfants sur un CD et l’offrir à leurs grands-parents, par exemple.
Pour réaliser cette pochette il faut :
• 1 morceau de papier pour l’extérieur de la pochette (P1)
• 1 morceau de papier pour l’intérieur de la pochette (P2)
• 1 œillet
• ficelle
• Cutter
• Plioir
• Emporte-pièce pour gros œillet
• Emporte-pièce pour tout petit trou
• Perforatrice ronde (diam. 1 pouce)
• Tampons, stickers, masking tape et autres décorations au choix
Remarque sur les schémas : les pointillés symbolisent les pliages, les traits pleins symbolisent les découpes.
Coupez le papier extérieur (P1) aux dimensions suivantes : 17 cm x 26 cm.
Coupez le papier intérieur (P2) aux dimensions suivantes : 17 cm x 30 cm.
Plier P1 tel qu’indiqué sur le schéma suivant :

DDKB2013_jour11_pochette-cd-schema1

Je vous propose de créer l’attache de la pochette dès maintenant. Faites un trou avec un emporte-pièce pour gros œillet sur le devant de P1 au milieu sur la droite (comme sur le schéma).
Coupez un rond d’un pouce de diamètre dans une chute de papier. Faites un trou au milieu avec un emporte-pièce pour gros œillet.

Astuce : Faites le trou avant de découper le rond, il sera plus facile de le placer au milieu.

Passez la ficelle dans le trou de P1. Insérer l’œillet dans le rond puis dans le trou de P1 en laissant la ficelle en place :

DDKB2013_jour11_pochette-cd-03
Ecrasez l’œillet :

DDKB2013_jour11_pochette-cd-04

Occupons-nous de l’intérieur de la pochette. Reprenez le papier P2. Pliez et créez la fente sur P2, comme indiqué sur le schéma suivant :

DDKB2013_jour11_pochette-cd-schema2
J’ai utilisé un papier de la collection Petits pois carottes, parfait pour créer des repères avec le quadrillage en demi centimètre.
Astuce : j’utilise un tout petit emporte-pièce pour faire un petit trou de chaque côté de la fente. Cela évite qu’elle s’élargisse à l’usage.

DDKB2013_jour11_pochette-cd-05

Appliquez la colle sur le dos de P2, uniquement sur les parties extérieures (en gris sur le schéma du dessus).

DDKB2013_jour11_pochette-cd-06
Collez les extrémités du dos de P2 aux extrémités du dos de P1. Une image vaut mieux que cent discours :

DDKB2013_jour11_pochette-cd-07
Votre pochette est réalisée. Vous pouvez la décorer à votre guise, puis y insérer un CD avant de l’offrir.

DDKB2013_jour11_pochette-cd-08
Sur mes exemples, j’ai choisi de renforcer la pliure de la pochette avec du masking tape. Les papiers intérieurs étant relativement chargés, j’ai préférés décorer essentiellement l’extérieur des pochettes.

DDKB2013_jour11_pochette-cd-09

J’espère que cette réalisation vous inspirera.

A bientôt!

Instant marée basse

Je fais une petite aparté pendant le DDKB pour vous montrer une page simple et graphique proposée sur le blog Kesi’art, inspirée d’un sommaire de magazine.

Je n’avais qu’une photo, donc j’ai choisi de la découper en plusieurs bandes de tailles différentes. Et voilà :

2013-11_instant_inspiration_2

Des naissances !

En ce moment, il y a pas mal de naissances autour de mois. Dans la famille, deux de mes cousines ont donné naissance à de jolis bébés. L’occasion pour moi de leur souhaiter la bienvenue avec une petite carte pour chacun d’entre eux. D’abord, il y a eu Manon :

2013-10_Carte-Manon

Puis Iban :

2013-11_Carte_Iban

 

Des cartes simples et sobres, avec sur chacune d’elles une touche de calque, parfait pour le thème.

 

Je vous retrouve bientôt!