Salade healthy après Version Scrap

Je viens de passer 3 jours sur le salon Version Scrap sur le stand de Kesiart. Comme à chaque fois avec l’équipe, c’etait sport mais c’etait bien. J’aime ces moments hors du temps où j’ai la possibilité de revoir des copines connues il y a longtemps, et en rencontrer de nouvelles. J’aime ces moments d’echanges avec les visiteurs, les aficionados de la marque mais aussi les autres. J’aime proposer un make & take et que les participantes rentrent chez elles ravies d’avoir réalisé une nouvelle créa. J’aime ces moments privilégiés avec l’équipe aussi, qui nous permettent de mieux nous connaitre entre deux moments de rigolade. Pour moi, Version scrap c’est tout ça, mais aussi : les pieds en compote, le manque de sommeil, le brouhaha constant, les sandwiches mangés en quatrième vitesse sans trop savoir ce qu’il y a dedans… Et pour pallier à cela, aujourd’hui j’ai eu envie d’une salade fraîcheur avec de bons ingrédients, et ça donne ça :
>

20140407-175752.jpg

Pour la marinade il faut :
100g de petites crevettes cuites
Sauce soja
Gingembre
Citronnelle
Coriandre
2 càs d’huile de coco
Tabasco

Faites mariner les crevettes quelques heures dans le melange sauce soja / gingembre / citronnelle / coriandre / huile de coco et tabasco.

Pour la salade il faut :
1 sucrine (ou toute autre salade de votre choix)
1/2 demi pamplemousse
1/2 oignon rouge
1/2 radis noir
Du quinoa
Reduction de balsamique

Faites cuire le quinoa 10 à 15 mn dans de l’eau bouillante salée. En attendant, coupez finement et en lamelles le radis noir et l’oignon rouge. Coupez également le pamplemousse et la sucrine. Ajoutez les crevettes, sans la sauce de la marinade (récupérez la citronnelle et le gingembre si vous aimez ça). Mélangez. Quand le quinoa est cuit, égouttez-le et disposez le au fond du bol. Recouvrez de la salade que vous venez de composez, et ajouter un filet de reduction de basalmique.
Dégustez!
>

Connaissez-vous les fortune cookies?

Les fortunes cookies sont des biscuits chinois dans lesquels on a glissé un message humoristique ou un aphorisme sur un morceau de papier. C’est aussi une belle idée pour présenter ses vœux sur une table de fête pour chacun des convives.

Je vous propose d’en réaliser à la recette pour les proposer à vos invités. Et pour ceux qui souhaitent parer au plus pressé, je vous propose d’en faire tout simplement avec du papier.

DDKB2013-12-27_Mel_fortune-cookies_1

 

Tout d’abord, créez vos messages, imprimez-les sur un feuille de papier et découpez les. Ils sont prêts à être insérés dans les biscuits.

DDKB2013-12-27_Mel_fortune-cookies_2

 

Nous pouvons commencer la recette du gateau. Pour 10 biscuits, il faut :

  • 1 blanc d’œuf
  • 20 g de sucre glace tamisé
  • 15 g de beurre fondu
  • 20 g de farine tamisée

Battez le blanc d’œuf avec le sucre glace jusqu’à obtenir un mélange mousseux. Ajoutez le beurre puis la farine. Le mélange est presque liquide. C’est normal, c’est ce qui va permettre de faire des biscuits très fins. Avec cette préparation, faites des disques d’environ 8 cm, très fins, sur du papier sulfurisé. Enfournez dans un four préchauffé à 180°C et laissez cuire 4 mn environ (les bords doivent brunirent un peu). Sans attendre qu’ils refroidissent, décollez les disques et pincez deux cotés. Insérez le message puis à l’aide du rebord d’un verre, créez une pliure au centre tout en maintenant les rebords collés l’un à l’autre. Utilisez des gants pour éviter de se brûler. Recommencez l’opération avec tous les disques.

DDKB2013-12-27_Mel_fortune-cookies

 

Astuce : les biscuits refroidissent très vite et ils deviennent rigides, impossibles à façonner. Pour éviter cela, j’enfourne et je défourne les biscuits un à un.

DDKB2013-12-27_Mel_fortune-cookies_3

DDKB2013-12-27_Mel_fortune-cookies_4

Il vous suffira ensuite de déposer les biscuits sur le rebord des verres ou des assiettes de vos convives.

DDKB2013-12-27_Mel_fortune-cookies_5

Vous pouvez également créer de petits sachets pour les emballer, en découpant du papier calque avec le die Pochette :

DDKB2013-12-27_Mel_fortune-cookies_6

Je vous conseille de vous entraîner un peu au pliage délicat de ces biscuits, les premiers sont souvent ratés.

Si vous préférez une méthode plus simple réaliser ces biscuits, faites les avec du papier ! Coupez des ronds de 8 cm, appliquez un point de colle sur deux bords, insérez votre message, puis pliez le papier au centre pour façonner le papier comme des biscuits. Le tour est joué !

DDKB2013-12-27_Mel_fortune-cookies_2

DDKB2013-12-27_Mel_fortune-cookies_7

DDKB2013-12-27_Mel_fortune-cookies_8b

Je vous souhaite un excellent réveillon!

Granola

J’inaugure une nouvelle rubrique sur ce blog : les recettes de cuisine. Je vous rassure tout de suite, je ne vous proposerai rien de très compliqué, et je commence d’ailleurs avec une recette de granola, que vous pouvez également retrouver sur le blog de Kesi’art, avec en plus un pas à pas pour créer une boîte de présentation de ce granola.

Mais qu’est ce que le granola ? Pour faire simple, le granola est du müesli cuit. On le déguste au petit déjeuner, dans du lait, du fromage blanc ou de la compote. Il est aussi possible de l’ajouter à des préparations culinaires en adaptant un crumble, des triffles ou des muffins par exemple. Bref, il est tellement simple de créer sa propre recette en fonction de ses goûts qu’il serait dommage de s’en priver.Il suffit de suivre la formule suivante en mélangeant :

céréales (flocons d’avoine, d’épeautre, de quinoa, de riz, de châtaigne, etc.)

oléagineaux (noix, noisettes, ou tout autre type de fruits à coque)

épices (vanille, cannelle…)

produit sucrant (sirop d’agave, mélasse, sucre roux…)

huile supportant la chaleur (tournesol, olive, coco…).

A cela il est possible d’ajouter des fruits secs (raisins, cranberries, baies de goji…) qu’il est conseillé de ne mettre qu’au moment de la dégustation, pour éviter de ramollir le granola pendant sa conservation.

Je vous délivre ma recette d’automne :

300 g de céréales :

150 g de flocons d’avoine

120 g de pétales de châtaigne

30 g de quinoa soufflé

100 g de fruits à coque :

65 g de noix de macadamia

35 g de noix de pécan

200 g de graines :

100 g de graine de courge

100 g de graine de lin doré

– 50 g de sirop d’agave

– 10 g d’huile de coco

– 40 g d’eau

– 100 g de chocolat noir (à couper en petit morceaux)

– 30 g de gingembre confit (à couper en petit morceaux)

– 1 cuillère à café de cannelle

Préchauffer votre four à 160 degrés.

Pesez tous les ingrédients. Coupez le gingembre et le chocolat.

Mélangez tous les ingrédients secs (sauf la cannelle).

Dans une casserole montez à ébullition : le sirop d’érable, l’eau, l’huile et la cannelle. A ce stade, une exquise odeur remplit votre cuisine, et ce n’est que le début !

Versez le contenu de la casserole sur les ingrédients secs. Mélangez le tout.

Tapissez de papier cuisson votre lèche frite ou un plat suffisamment large et allant au four. Versez y votre granola.

Enfournez pendant environ 30 mn. Mélangez régulièrement le granola pour une cuisson uniforme. Si vous souhaitez un granola en gros morceaux, je vous conseille de régler votre four moins fort et de ne pas mélanger votre préparation, voire même de la tasser un peu avant de l’enfourner.

Maintenant, c’est votre maison entière qui est parfumée par l’odeur délicieuse du granola !

Sortez-le du four et laissez-le refroidir avant de le verser dans une boîte hermétique pour le conserver.

Granola

A très vite!

Une histoire de tasse

En tant qu’inconditionnelle de thé devant l’éternel (de cette passion je reparlerai plus tard), j’aime aussi beaucoup les tasses. 
Il y a peu, ma préférée, autant dire mon unique, s’est définitivement cassée. J’ai donc cherché sa remplaçante. Et après 3 mois de recherche plus et moins active, j’ai désormais 3 nouvelles tasses préférées. 

La première acquise, et sans doute celle sur laquelle je jetterai mon dévolu si il ne fallait en garder qu’une, c’est la tasse moustache. Plus fine, pas beaucoup plus chère et mieux finie qu’un vulgaire mug, je la trouve parfaite : 

image

Je l’ai trouvé dans la boutique parisienne Bird on the wire, située entre bastille et sully-morland. 

Ma deuxième tasse préférée, et non des moindres en bonne scrappeuse que je suis (sic!) est celle qui m’a été offerte par Kesi’art. Elle est belle avec le visuel du papier qui remporte mon coup de coeur de cette saison : les triangles ombrés!

image

Je ne la sors pas à chaque fois que je scrappe en Kesi’art, mais bien plus encore.

Enfin ma dernière acquisition trouvée dans la célèbre librairie anglaise à Paris WHSmith, en face des Tuileries. J’etais partie pour succomber à la folie des Keep calm and carry on, mais je me suis rabatue sur du plus percutant :

image

En hommage aux suffragettes anglaises qui ont obtenues le droit de vote à la fin de la premiere guerre mondiale.

Et vous, avez-vous une tasse préférée?  A-t-elle une histoire?

Pèle Mêle

Voici bien longtemps que j’ai laissé ce blog en jachère.

Que s’est il passé depuis le temps?

Pèle mêle :

  • Je continue à tester mes aiguilles au tricot. J’ai terminé un textured pour ma Maman, dont je ne suis pas encore entièrement satisfaite. Actuellement, je suis sur un nouveau châle pour lequel j’innove de nouveaux points. Je pense qu’il ressemblera à un simple lines mixé avec un textured. Je ne me sens pas encore prête pour la dentelle. Wait and see…
  • J’ai testé la Polabox de Printklub. Je suis agréablement surprise par le rendu de l’impression. Le papier est épais, la qualité de l’image est très bonne et le bonus sympa, c’est la boîte personnalisée avec les photos qu’elle contient. Bref, je recommande, et je recommanderai.
  • Je suis le Kesi express sur le blog de Kesiart, et l’étau se ressert. Demain seront annoncées les participantes au quart de finale. Il y a du bon, du très bon même dans les réalisations proposées. 
  • Je me suis mise au footing, deux fois par semaine en plus de la gym suédoise. Ca me fait un bien fou. J’utilise une application géniale pour m’accompagner : Runastic. Elle permet de calculer le nombre de kilomètres parcourus, le temps écoulé pour chaque kilomètre ainsi que la vitesse. Il est aussi possible de voir le tracé du parcours ou d’en créer un à l’avance. Le plus : l’évaluation du nombre de calories brûlées.
  • Je me suis abonnée au kit de Scrapkits&co. Au vu des sneak peeks que Maryse poste sur Instagram, le prochain kit va être superbe, une fois de plus.
  • Et, et, et…  j’ai préparé mon make & take qui sera proposé à Version scrap en avril. Il s’agit d’un mini album  avec des pochettes et des tags. Je me suis amusée avec les poshs Kesiart et de la modeling paste pour la couverture, ainsi qu’avec du masking tape. Je vous en présente ici un aperçu :

IMG_7005

Pour plus de détails, je vous donne rendez-vous à Version Scrap.

A très vite!

C&S stand E90

Ca y est, c’est terminé. Le salon Création & savoir faire 2012 a fermé ses portes hier soir, et le stand E90 de Kesi’art n’est plus. Nous avons passé 5 jours ensemble, 5 jours de rencontres, d’échanges, de nouveautés, de belles parties de rigolade, de mal de pieds et de sandwiches en carton.

Merci à toutes celles qui sont passées par notre stand, pour admirer les nouveautés et/ou pour nous faire une bise. Ces moments là sont toujours privilégiés pour moi, et cela me booste créativement parlant, c’est fou!

Merci à Mme K. et M. U sans qui rien de cette belle aventure n’existerai (attention, photo volée) :

Merci à l’équipe sans qui ont ne se serait pas autant marrer :

 

J’aime ces jolis moments, vous l’aurez compris.

J’aime aussi énormément les nouveautés Kesi’art sorties il y a peu (et pour certaines sur le salon seulement), je vais donc reprendre très vite le chemin de ma table de scrap pour vous présenter des réalisations un peu plus régulièrement.

 

A très vite!